top of page

Point d'indice, indice brut et majoré : kesako ?

Dernière mise à jour : 1 sept. 2023

Qu’est-ce que le point d’indice, à quoi servent les indices brut et majoré ? Explications.


Le point d’indice

Il sert à calculer :


- le traitement des fonctionnaires qui est dépend du grade et de l’échelon

- les rémunérations des agent·es contractuel·les

- certaines primes, indemnités, complément indemnitaire ou bonifications

- le montant de la pension au moment du départ en retraite, qui représente un pourcentage du dernier traitement indiciaire brut détenu pendant au moins six mois*, c’est-à-dire 180 jours révolus


Bon à savoir : le salaire d’un·e agent·e de la fonction publique s’appelle le traitement.



Quelle est la valeur du point d’indice ?

Au 1er juillet 2022, sa valeur mensuelle est passée à 4,85003 € suite à la hausse de la valeur du point d'indice de 3,5%.

Depuis le 1er juillet 2023, sa valeur mensuelle s'élève à 4,92 €, soit une augmentation de 1,5%.



Quelles différences entre indice brut et indice majoré ?

  • L'indice brut (IB) = l'indice de carrière

  • L'indice majoré (IM) = l'indice de traitement

À chaque indice brut correspond un indice majoré.

Cet indice majoré permet de calculer le traitement indiciaire brut.

traitement indiciaire brut (TIB) = indice majoré (IM) x valeur du point d’indice

Par exemple : Si IM = 352, alors 352 x 4,85003€ = 1707,21€



Comment est calculé le traitement net ?

traitement indiciaire net = (traitement indiciaire brut + indemnités**) - charges sociales



* cette condition des six mois n’est pas opposable si la personne n’est plus en service par suite de décès, d’un accident de service ou à l’occasion du service

** indemnité de résidence, supplément familial de traitement, régime indemnitaire, NBI, etc.


Mise à jour le 01/09/23

Comentarios


bottom of page