top of page

ASA ou télétravail plus difficiles à obtenir

Dernière mise à jour : 15 juin 2022

Les conditions d’exercice des agent·es vulnérables viennent de changer.

L’identification des personnes vulnérables est différente selon qu’elles sont considérées comme sévèrement immunodéprimé·es ou non.


En cas d’immunodépression non sévère, les conditions de retour au poste sont en partie modifiées.


Le critère d’âge, qui exemptait les personnes de plus de 65 ans de certificat médical, n’est plus évoqué.


L’UNSA CeA a saisi l’administration afin que la notion de postes à fortes densités virales soit définie et présentée au CHSCT.





Covid et discrimination


Lorsqu’un·e agent·e présente des comorbidités à risque pour le Covid 19, elle ou il doit être placé en ASA si le télétravail n’est pas possible.


Lui refuser l’ASA et placer cette personne en congé de maladie ordinaire est discriminatoire, indique la Défenseure des droits, car cela conduit notamment à une perte de rémunération.

Comentarios


bottom of page